Les différentes variétés apportées ont été réparties sur de grandes bâches.

Il avait été préalablement décidé de classer les variétés en trois catégories, chacune devant faire l’objet d’un traitement particulier :

les variétés de conservation :

La_petite_batteuse_1.jpg

Japhet, Noé, Gros Bleu, Blé du Quercy, Blé des Hautes Pyrénées, Rouge d’Alsace, Ralet de Dordogne, Poulard d’Auvergne, Pétanielle Noire, Varonne.

Ce sont des variétés que nous détenons et pour lesquelles nous ne connaissons pas (encore) de paysans intéressés ni pour l’expérimentation ni pour la culture ; mais pour lesquelles il est indispensable d’assurer une conservation vivante. Pour chacune d’elles ont été constitués 3 sachets de 12g (pour ensemencer 1m2/par sachet). L’un d’eux restera chez Florence pour sa collection et les 2 autres sont donnés à 2 semeurs(euses). Le reste a été mis dans le »pot commun » des semeurs et semeuses.

les variétés de multiplication :

Battage_manuel_2.jpgBlé d’Anglès, Blé de Castelnau de Montmiral, Blé fin de Tauriac, Gentille Rosso, Automne Rouge Barbu, Touselle Blanche Barbue.

Ce sont les variétés que des paysan(nes) veulent utiliser en vue de nouvelles expérimentations. Une pré-multiplication est donc nécessaire qui pourra être en partie assurée par des jardinier(e)s pouvant cultiver des surfaces allant de 1m2 à plusieurs dizaines de m2. Elle sera suivie d’autres phases de multiplication permettant d’ensemencer quelques hectares. En raison des surfaces et matériel requis, ces dernières phases seront a priori assurées par les paysan(ne)s eux(elles) mêmes. Comme précédemment, 3 sachets de 12g ont été constitués (conservation garantie). De plus un sac de 100g / variété a été mis en réserve et ne sera pas semé cette année. Le reste des semences sera réparti en fonction des possibilités de chacun(e).

les variétés de culture :

FLorence_sur_la_batteuse_fixe.JPG Bladette de Puylaurens, Rouge de Bordeaux, Barbu de Lacaune, Blé du Lot.

Ces variétés sont déjà (un peu) cultivées par des paysan(ne)s en vue de la production. Une partie de la récolte étant prélevée pour les semences, les phases de multiplication ne seront plus nécessaires. Mais là encore 3 sachets de 12g ont été constitués (pour la sécurité). Le reste a été soit mis dans le « pot commun « des semeur(euse)s, soit gardé pour semis de parcelles un peu plus grandes.

Le « pot commun des semeur(euse)s » ?

vannage_artisanal.jpg C’est un mélange de graines des variétés que nous détenons . Il est constitué d’une bonne base de blés dont nous avons expérimenté les qualités boulangères( les variétés dites » de culture ») enrichi par des graines issues des variétés dites « de conservation ». La totalité de ce mélange va être ressemé(à la Curade). Ces blés vont vivre ensemble, s’entraider au cours de la culture (les plus « costauds » empêchent les plus fragiles de tomber , par exemple), mais aussi co-évoluer. Par ce semis, en parallèle du travail de conservation vivante (dynamique) de variétés, nous contribuons à la création de biodiversité.

Toutes les graines récoltées par les semeur(euse)s et remises au « collectif » seront ressemées (petite exception : quelques bouquets ont été gardés pour agrémenter des stands de communication sur la biodiversité cultivée et le travail que nous faisons en commun).

Tout au long de la journée :

La matinée a été consacrée aux variétés de conservation. Après le repas bien partagé... et bien arrosé, le battage a repris avec les variétés de multiplication. Les quantités étant relativement importantes, cela a demandé beaucoup de temps car le travail a dû être effectué à la main.

La petite batteuse que nous avait prêtée Hervé (du Tarn et Garonne) s'est révélée efficace pour les petites quantités (conservation) mais peu utilisable pour les quantités plus importantes des variétés de multiplication. Une fois le blé battu, il a fallu le vanner (le séparer de la balle), ce qui a été fait de façon très artisanale en le laissant tomber d'une caisse à une autre devant une petite soufflerie. On peut s'attendre à ce qu'il en pousse pas mal sur place !

Les semeurs et semeuses ont ainsi pu réaliser concrètement que la multiplication des semences n'est pas seulement un problème de surface mais aussi de matériel adapté à ces quantités intermédiaires.

Chaque variété a été ensuite pulvérisée avec du sulfate de cuivre (pour protéger de la carie) avant d'être séchée puis ensachetée.

Ce 4 septembre à la boulangerie de Florence et Jean Luc, a été une journée instructive, laborieuse et chaleureuse !

L'album photo :

Repartition_des_bles_1_.jpg Repartition_des_bles_2_.jpg Repartition_des_bles_3_.jpg Petanielle_noire.jpg La_petite_batteuse_2.jpg Battage_avec_la_petite_batteuse_1.jpg Battage_avec_la_petite_batteuse_2.jpg Battage_avec_la_petite_batteuse_3.jpg Repas_partage_2.JPG Repas_partage_2.JPG Batteuse_et_paille.JPG Jean_Luc_a_la_barre.jpg Battage_manuel_1.jpg Battage_manuel_2.jpg Battage_manuel_3.jpg Battage_manuel_4.JPG Battage_manuel_5.JPG

Annonce de la journée de battage

Le battage de vos blés se fera en commun le samedi 4 septembre chez Florence et Jean Luc à Vindrac dans le Tarn
Ce sera la conclusion de cette première année de semailles et le lancement de la deuxième.

Nous espérons vous y voir nombreux.

La journée commencera chez Florence et Jean Luc dès 10h du matin et se terminera aux environs de 17h
elle commencera par le battage et finira par la distribution des semences pour la prochaine saison.
elle est destinée aux semeurs et semeuses et à ceux ou celles qui souhaitent le devenir.

Mais elle est ouverte aussi à tous ceux ou celles qui s'intéressent aux semences paysannes.
Enfants, familles sont évidemment les bienvenus...

comment apporter vos blés

rassemblez vos blés en bouquets - couper la paille pour n'en laisser environ que 30 cm sous les épis (restituez le reste à votre jardin) et surtout n'oubliez pas de les étiqueter (nom de la variété et votre nom)

les tâches à effectuer sur place

plusieurs tâches nous attendent : regroupement par variétés, battage manuel et mécanique, nettoyage, sulfatage, nouvelle distibution...

matériel à apporter

(si c'est possible)
table de camping, chaises, gants solides (gants de jardinage ou de bicolage), dosette à café...
et n'oubiez pas le picnic (avec les couverts) à sortir du sac !!!

pour ceux on celles qui ne peuvent pas venir

le plus simple est de confier vos bouquets à des amis sinon plusieurs points de collecte sont prévus (voir ci-dessous)

pour ceux on celles qui veulent des semences pour la prochaine saison

les semences seront distribuées le jour même. Si vous ne pouvez pas venir, vous pouvez confier à des amis le soin de vous en rapporter. D'autres distributions pourront être organisées en fonction des demandes

En pratique

Pour venir :

Allez à Cordes sur ciel. Prendre la direction St Antonin Noble Val, Les Cabannes. Au village « les Cabannes » continuer tout droit jusqu’au village suivant : « Vindrac ». A Vindrac , traverser tout droit et continuer environ 1 km. Puis,tourner à gauche en direction de « Vaour ».Vous passez sous un pont de chemin de fer. De suite après être passé sous ce pont, laisser la route de Vaour et prendre à gauche une petite route direction « La Curade ». Faire 1 km et prendre la première route à gauche (direction « la Curade ») . Monter.

Points de collecte des bouquets

  • point de collecte sur Gaillac : Il est possible d'amener vos bouquets à Hélène qui sera dans les locaux du Réseau Semences Paysannes (au CFP de Brens) toute la semaine en journée (9h-17h). Tel : 05 63 41 72 86
  • autre point de collecte sur Gaillac : le mardi 31 août, à partir de 17H00 (et jusqu'à 19H30, sauf demande complémentaire...) sur le marché Noctambio de Gaillac (place Griffoul, sur les marches de l'entrée de la halle). Contacter Bruno au 06.74.10.97.80
  • point de collecte sur Toulouse : sur le lieu et à l'heure du RV du covoiturage (ci-dessous). Contact Michel : 06 19 79 53 69
  • point de collecte sur le secteur Cordes-Carmaux : prendre contact avec Florence par tel (05 63 56 26 25) ou par mail (florence.peloux@orange.fr).
  • point de collecte sur l'Isle/Tarn : contacter le soir Yolande et Sébastien Coste - Les Grands Pins, route de Fontjalabert sous Saurs - 81310 Lisle / Tarn - Tel : 05 63 34 51 80
  • point de collecte sur Tournefeuille : aux jardins familiaux de Tournefeuille entre 18 et 19h, vendredi 3 septembre ? Contact Dominique : 05 61 85 93 37

Covoiturage pour les Toulousain(e)s

RV à 8h 45 ce samedi 4 septembre près de la station de métro Balma Gramont, sur le petit parking (derrière le restau KFC ).
La répartition dans les voitures se fera sur place.

si vous venez en voiture :

  • sortie 16 de la Rocade (La Roseraie, métro, Lavaur), direction métro ou centre commercial
  • au rond point (100m), tourner à droite (rue St jean)
  • passer le 2ème rond point et prendre l'impasse (150m) qui est sur la droite. Se garer dans le petit parking qui se trouve immédiatement à droite

si vous venez en métro :

  • sortie terminus Balma Gramont
  • après avoir passé les barrières d'accès, prendre à gauche vers la station de bus
  • En haut de l'escalier, avancer (sur la rue St jean) en laissant la station de métro derrière soi
  • Le petit parking est à 150m sur la droite